Une procédure de fabrication rigoureuse

logo des cigares Partagas

C’est bien évidemment au sein de la manufacture Partagas que sont roulés à la main les cigares à tripe longue Partagas. Fumer un Partagas c’est donc fumer un cigare bénéficiant de 2 siècles de savoir-faire ! C’est assez exceptionnel ! Ce savoir-faire ne concerne pas uniquement la confection du cigare. Il concerne tout le processus lié au traitement des feuilles de tabac (notamment la fermentation et le vieillissement) mais également les conditions dans lesquelles le tabac est cultivé. La marque surveille chaque étape à partir de la culture du tabac jusqu’à la finalisation du cigare ! Ce contrôle se fait inlassablement depuis l’ouverture de la fabrique.

L’importance du tabac de La Vuelta Abajo

Seules les feuilles de tabac cultivés dans les plantations de La Vuelta Abajo sont acceptées dans la composition des Partagas. Ces feuilles offrent aux cigares une excellente qualité technique et esthétique tout en leur dotant d’un panel de saveurs et d’arôme d’une incroyable richesse. Les Habanos de la marque se distinguent des autres par leurs saveurs corsées où domine une note terreuse. Cette spécificité illustre combien les puros fabriqués selon les techniques traditionnelles sont gorgés d’arômes capiteux et corpulents en plus d’être des cigares harmonieux.

Les créations

Les cigares Partagas sont déclinés en une grande diversité de modules. La marque a même créé une ligne spéciale sur le thème de la royauté et comprenant entre autres les Partagas Aristocrats, Partagás Princess et Partagás Salomones. Dans ce catalogue étoffé, plusieurs Habanos sortent du lot en raison de leur forte popularité : les Partagas Serie D N°4 (module robusto – calibre 50), les Partagas Lusitanias (module double corona – calibre 49) ainsi que les Partagas 8-9-8 (module Lonsdale – calibre 43). Chaque vitole reçoit une bague rouge sur fond or.

Résultats 1 - 12 sur 12.