Vegueros

Résultats 1 - 3 sur 3.

Dans la région de la Vuelta Abajo (province de Pinar del Rio à Cuba), les Vegueros (agriculteurs spécialisés dans la culture du tabac) roulent des cigares pour leur consommation personnelle. Les visiteurs et touristes de passage dans la région ne manquent généralement pas de déguster ces Habanos « domestiques » fabriqués avec le meilleur tabac de Cuba. Cette curiosité et l’envie de rendre hommage aux vegueros ont donné lieu à la création en 1996 de la marque Vegueros par Habanos S.A. Les cigares sont reconnaissables par leur bague verte. Le travail de ces agriculteurs est extrêmement pénible et on se l’imagine aisément lorsque l’on sait qu’une plante de tabac nécessite 150 contrôles durant toute sa croissance.

Les particularités des cigares Vegueros

Cigares Vegueros logo

Les agriculteurs de la région Vuelta Abajo apprécient les cigares harmonieux aux arômes copieux. On retrouve cette spécificité dans les puros créés par Vegueros. Ces cigares sont fabriqués entièrement à la main au sein de la fabrique Francisco Donatien. Cette dernière existe depuis 1868. Son activité initiale est axée sur la fabrication de cigarettes. En parallèle, ses ouvriers roulent une quantité négligeable de cigares destinés à approvisionner le marché de la ville. C’est seulement en 1961 qu’elle devient entièrement une manufacture dédiée aux cigares. Tous les Habanos Vegueros sont à tripe longue. Certains déploient une puissance moyenne alors que d’autres sont forts. Il y a toutefois deux exceptions, à savoir, les deux cigares formant la série Especiales : Especiales N° 1 (module Laguito no 1 – calibre 38) et Especiales N° 2 (module Laguito No. 2 – calibre 38) sont des puros légers. De sa naissance à 2012, Vegueros produit régulièrement 4 vitoles : Especiales N°1 , Especiales N°2, Marevas et Seoane. En 2012, la marque suspend sa production pour la reprendre en 2013.

De nouvelle création pour insuffler un second souffle Vegueros

Malgré une présence de 15 ans dans l’industrie des Habanos, Vegueros demeure une marque timide. D’ailleurs, son nom clôt la liste des fabricants de cigares du niveau Media Bajo de la pyramide de Habanos S.A. , ce qui signifie que sa popularité est relativement faible. En cause : la saveur des cigares fabriqués ne convainc pas. La faiblesse de ses ventes contraint Vegueros à se retirer du marché durant une année entre 2012 et 2013. À son retour, la marque présente un catalogue enrichi. À l’offre initiale viennent s’ajouter trois vitoles dont l’allure est totalement différente des cigares classiques Vegueros. Leur emballage revêt également un design innovant puisque la marque opte pour un coffret en fer dans lequel repose un cabinet de 16 cigares. Vegueros a aussi prévu des paquets contenant 4 vitoles. Enfin, elles sont plus douces que les créations traditionnelles. Les trois puros sont baptisés Mañanitas (longueur 10 cm, figurado pyramide de calibre 46), Entretiempos (longueur 11 cm, calibre 52, module petit pobusto) et Tapados (longueur 12 cm, calibre 46, module petit Churchill). Ces créations sont présentées au public lors du dîner de gala de la 15e édition du Festival del Habano en 2013. Leur commercialisation débute en août 2014. Les anciennes vitoles sont aujourd’hui considérées comme des pièces de collection. Même si elles continuent d’être proposées à la vente, elles sont de plus en plus rares.