Davidoff Grand Cru

Résultats 1 - 5 sur 5.

cigares Grand cru

À l’origine, la gamme porte le nom de Chateaux et chacune des vitoles qu’elle contient est baptisée du nom d’un vin bordelais de grande renommée. Par ailleurs, les cigares sont commercialisés sous la marque Hoyo de Monterrey et leur fabrication se déroule à Cuba. Après qu’Hendrik Kelner améliore la composition et l’allure des vitoles, Zino Davidoff décide de leur faire porter son nom. C’est ainsi que les cigares Davidoff font leur apparition officielle sur le marché. L’expression « Grand Cru » est ajoutée plus tard lorsque le site de production déménage en République dominicaine vers 1990-1991 suite à un différend entre Zino Davidoff et le régime castriste. Les cigares à tripe longue de la série Grand Cru sont entièrement faits à la main.

Davidoff Grand Cru, une confection unique

Ces cigares premium sont vieillis 4 ans avant d’être commercialisés, ce qui a pour effet d’augmenter leur force et l’intensité de leurs aromes. Ils sont particulièrement forts. D’ailleurs, aucune autre création d’Hendrik Kelner pour Davidoff n’atteint ce degré de puissance. Cette force est tirée entre autres des feuilles de tabac dominicain utilisées en ligero dans la tripe. Les feuilles sont cueillies à la main. La cape des cigares est faite avec des feuilles Ecuador Connecticut. Il s’agit de tabacs récoltés en Équateur où ils ont bénéficié d’une méthode de culture calquée sur la technique sous-serre utilisée dans le Connecticut aux USA. Ces feuilles sont dotées d’une très grande qualité physique offrant au cigare une superbe allure dans sa robe colorado (brun moyen). De plus, elles lui confèrent un magnifique éventail aromatique. La dégustation déploie en bouche un ensemble de saveurs et arômes corsés parfaitement équilibrés. Un goût de noix, une odeur de terre humide, une expression florale, une note épicée et une touche boisée se démarquent du panel aromatique de ces cigares coulants.

La commercialisation des cigares Davidoff Grand Cru est confiée à des dépositaires.