Quelles différences entre la fleur, plume ou moisissure sur les cigares ?

Quelles différences entre la fleur, plume ou moisissure sur les cigares ?

De temps en temps, nous remarquons des taches blanches sur nos cigares. La première pensée qui nous vient à l’esprit est : « Aidez-moi, mes cigares sont en train de moisir ! ». Heureusement pour nous que cela n’est pas aussi grave la plupart du temps. En fait, nous avons affaire à la fleur de cigares encore appelé phénomène de floraison.

L’origine de la fleur de cigares

La fleur de cigares se produit généralement lorsque les cigares stockés dans la cave à cigares sont soumis à une fluctuation rapide à la hausse ou à la baisse de l’humidité. Dans ces cas, des cristaux blancs se forment à la surface de la cape. Les cigares en tubes ne sont également pas à l’abri de la floraison. La poussière blanche de la fleur de cigares est une particularité des cigares cubains. Cette caractéristique est due aux zones de culture du tabac qui sont riches en minéraux.

Lorsque l’humidité relative dans la cave à cigares tombe à un niveau anormalement bas sur une période prolongée, le cigare libère dans l’air ambiant l’humidité stockée dans le tabac : c’est aussi simple que cela. L’air sec absorbe l’humidité et attire également l’humidité résiduelle contenue dans le bois de la cave à cigares ou dans les cigares. De l’intérieur du cigare, l’eau s’échappe à sa surface apportant avec elle des sels minéraux. Plus le sol de la culture du tabac est riche en minéraux, plus prononcé sera le phénomène de floraison. Par exemple, le tabac des marques cubaines Vuelta Abajo et Pinar del Rio est cultivé sur des sols très minéralisés et est donc susceptible de produire des fleurs de tabac en cas de mauvais stockage des cigares.

Mais la fleur de cigares peut également s’observer quand l’humidité dans la cave à cigares s’accroît anormalement. Cependant, ce processus n’a pas encore été scientifiquement démontré. À l’heure actuelle, la nature des substances qui constituent la fleur de cigares n’est pas encore connue avec précision. Il est généralement admis qu’il s’agit de protéines. Mais lesquelles ? On ne le sait pas exactement, tout cela ne représente qu’une hypothèse. Par contre, on sait que la fleur de cigares causée par l’augmentation de l’humidité de l’air apparaît moins vite que celle due par la sécheresse.
Est-ce que les deux types de floraison peuvent être distingués à partir de la fumée du cigare ? Et bien, la réponse est non ! Il n’y a en fait aucune différence. Si cela avait été le cas, elle ne se verrait ni à l’œil nu ni à l’aide d’un microscope. De ce fait, il devient très difficile pour les profanes de distinguer entre les deux types de floraison.

Maintenant que l’on connaît le phénomène de floraison sur les cigares, que faire ?

Fondamentalement, le fait de fumer la fleur n’est pas plus nocif que le cigare lui-même. Cependant, les désagréments se manifestent surtout au niveau des sensations ressenties pendant la combustion du cigare. En effet, son odeur peut être désagréable et son goût peut laisser à désirer… Il est alors fortement recommandé de bien retirer cette fleur délicatement à l’aide d’un pinceau. Si une couche verdâtre ou bleuâtre recouvre la cape et que celle-ci s’enlève facilement à l’aide d’un doigt, le danger est très différent. Dans ce cas, il s’agit de moisissure de cigares.

Une bonne protection contre la moisissure des cigares

Contrairement à la fleur de cigares, les moisissures de cigares sont plutôt rares. Cependant, l’augmentation rapide de l’humidité dans la cave à cigares est favorable au développement des moisissures dans le temps à partir de floraison riche en minéraux.
La moisissure apparaît fréquemment sur les cigares qui ont été conservés longtemps ou dans les cave à cigares qui n’ont pas été ouverts depuis un certain temps. Si l’humidité relative dans la cave à cigares est trop élevée et que cela dure depuis un certain temps sans que cela n’ait été remarqué, alors des moisissures peuvent commencer à apparaître sur les cigares. C’est pourquoi, l’aficionado devrait occasionnellement jeter un œil sur ses précieux trésors, notamment pendant la pause hivernale et profiter de l’occasion pour renouveler l’air dans la cave à cigares. Par ailleurs, l’apparition de moisissures de cigare dans la cave à cigares est également favorisée par la présence de spores résistantes. Se développant sur le cigare, la moisissure s’en sert également comme terreau de reproduction. À l’image du champignon qui pousse naturellement en forêt et qui nécessite un sol humide pour croître et se multiplier, les nombreuses années d’expérience nous ont montré que l’utilisation d’eau du robinet dans une cave à cigares favorise la formation de moisissure sur les cigares. C’est la raison pour laquelle l’usage d’un liquide humidificateur ou de l’eau distillée sera toujours préférable.

Comment faire la différence entre la plume (ou les fleurs de cigares) et moisissures de cigares ?

Visuellement, les fleurs et les moisissures de cigares ne se ressemblent pas, du moins au niveau de la couleur. Si d’une part, la fleur de cigares est blanche ou légèrement grisâtre, la moisissure, d’autre part, tire vers le gris foncé, le noir, le vert ou le bleu.

moisissure sur cigare

En outre, la moisissure peut facilement être reconnue comme de la moisissure elle-même. En effet, la moisissure a souvent un centre dense et un bord qui s’étale tandis que la fleur de cigares se présente principalement sous un aspect uniforme. Un autre critère de distinction de la fleur et de la moisissure de cigares est leur degré de fixation sur la cape. En effet, l'efflorescence minérale de la fleur de cigares s’enlève facilement et peut même être retirée presque complètement grâce à un essuyage doux alors que ce même procédé ne suffit pas à débarrasser le cigare de sa moisissure. Par ailleurs, cette dernière laisse toujours des traces vertes ou bleues visibles sur la cape.

fleurs du cigare ou plume

S’il vous arrive de découvrir des moisissures sur vos cigares rangés dans votre cave à cigares, jetez-les immédiatement si vous ne comptez pas les fumer. Après une infection et par mesure de précaution, examinez également les cigares à proximité dans l’humidor. Si nécessaire, jetez-les à la poubelle. Ensuite, procédez à un nettoyage profond de votre cave à cigares. Les spores des moisissures peuvent se transmettre sur le bois de votre cave à cigares et continueront encore et encore à infecter vos cigares. Aussi, si ce désagrément persiste malgré tous vos efforts de nettoyage, alors il est tout simplement préférable de vous procurer une nouvelle cave. Quant à l’ancien, vous pouvez soit le jeter soit le recycler et l’utiliser en tant que boite de rangement pour les produits d’entretien de vos chaussures…

Voir comment conserver des cigares sans cave.

Cet article vous a plu ? Laissez-nous un commentaire !

Tous les champs sont obligatoires

Nom:
E-mail: (ne sera pas publié)
Commentaire:
Recopier le code