Qu'est-ce qu'un aficionado ?

Qu'est-ce qu'un aficionado ?

Le mot aficionado est très utilisé dans l'univers du cigare. Chaque amateur de cigare doit l'avoir déjà croisé plusieurs fois que ce soit en soirée lors de conversation entre passionnés de cigares ou en s'informant sur les blogs ou livres dédiés au cigare. mais qu'est-ce que cela signifie ? Et comment reconnaît-on un vrai aficionado ?

Que signifie le mot aficionado et d'où vient ce terme ?

aficionadoAficionado est un mot espagnol dont le premier sens est « amant ». En espagnol il est utilisé pour qualifier les personnes aimant danser le tango, manger ou boire et même pour les corridas. En Suisse, en France, en Allemagne ou encore d'autres pays, il est devenu le qualificatif préféré pour désigner les amateurs de cigares. Ceci peut être dû au fait que les cigares ont commencé leur développement aux 18e et 19e siècles, principalement de l'Amérique latine aux États-Unis et en Europe. Même le mot cigare est d'origine espagnole. Aujourd’hui, ce sont surtout les cigares cubains qu’on considère comme la quintessence du cigare de haute qualité. Il est donc logique d'emprunter à la langue de Cervantès beaucoup de termes techniques pour désigner le tabac, notamment le nom donné au consommateur averti : l'aficionado. Nous noterons également que les couleurs données aux capes des cigares sont également d'origines espagnoles comme par exemple : claro, maduro ou double claro.

Le comportement d’un aficionado

L'aficionado aime les cigares et leur voue un grand respect. Les bons cigares sont fabriqués à partir de tabacs de qualité qui ont suivi un processus de maturation et un stockage soigneux qui comprend plus de 100 étapes de fabrication à la main. C'est ainsi qu'opèrent des ouvriers qualifiés qui transmettent également leurs connaissances concernant la dégustation des cigares aux amateurs qu'ils rencontrent au quotidien. Certains des gestes de l'aficionado peuvent sembler être un rituel un peu trop théâtrale pour des personnes extérieures. Mais chaque geste lors de la préparation du cigare avant sa dégustation ne fait qu'augmenter le plaisir et la détente lors de la dégustation .

Cela commence souvent par une légère pression sur le cigare et peut-être aussi par un léger tirage à cru pour tester le bon équilibre du cigare. Pour l'allumer, on utilise idéalement une tige de cèdre, car c'est ce qui permet de préserver au mieux les arômes du cigare. La dégustation du cigare, doit être lente, agréable et longue. Le cigare peut s’éteindre et peut être rallumé après une courte pause.

À l'instar d'un connaisseur de vin, l'amateur de cigares dispose également d'une cave à cigares ou en tout cas d'un endroit où stocker ses cigares pendant les mois ou années à venir, et pouvoir par la suite déguster ses meilleurs pièces à la bonne température et à la bonne hygrométrie.

Si tout ce rituel vous tient également à cœur, c'est que vous êtes finalement déjà un aficionado !

Partagez cet article, ça nous encouragera à en écrire d'autres !

Vous aimez le cigare ? Oui ? Alors parlons-en ici, laissez un commentaire !

Tous les champs sont obligatoires

Nom :
E-mail : (ne sera pas publié)
Commentaire :