Pourquoi un cigare se crapote ?

Pourquoi un cigare se crapote ?

Cette expression revient régulièrement dans la bouche des amateurs et des personnes souhaitant s’initier au cigare. Il est de coutume de conseiller de « crapoter » le cigare. Le verbe crapoter tire certainement ses racines de notre cher crapaud. A son image, le fumeur lorsqu’il déguste un cigare met la fumée dans sa bouche sans l’inhaler ce qui lui permet d’en ressentir toutes les saveurs et les arômes sans en avoir le goût trop prononcé au fond de la gorge et dans les poumons. Ce geste rappelle donc l’image du crapaud qui gonfle ses joues lorsqu’il croasse.

Pourquoi doit on éviter d’avaler la fumée ?

Les fumeurs inhalent la fumée des cigarettes, mais alors pourquoi ne pas en faire autant pour les cigares ? Il faut savoir, que hélas de nombreux amateurs de cigares, du fait qu’ils crapotent la fumée du cigare, ne procèdent pas lors de sa dégustation à la rétro-olfaction des arômes de sa fumée.

crapoter la fumée du cigare

La rétro-olfaction de la fumée d’un cigare se fait en aspirant sa fumée et en la recrachant par le nez. Cette opération peut dans bien des cas vous faire découvrir de nouveaux arômes lors de la dégustation de vos meilleurs cigares.
En effet ces arômes du cigares apparaissent uniquement lorsque la fumée passe par votre bulbe olfactif, chose qu’elle ne fait pas si vous la gardez uniquement dans votre bouche pour la recracher quelques secondes plus tard de la même façon que vous l’avez aspiré.
Mais revenons à nos moutons et voyons pourquoi nous pouvons avaler la fumée de cigarette et devons éviter de le faire pour le cigare…

Dans le cadre de la cigarette, la fumée est plus facile a inhaler car de nombreux additifs chimiques font en sorte de baisser la température de la fumée ce qui vous permet de l’avaler sans gène. En revanche il faut bien prendre en compte que les cigares sont eux fabriqués entièrement de tabac naturel et ils présentent généralement des modules d’un diamètre beaucoup plus grand que votre simple cigarette. De ce fait, même pour les cigares les plus doux, la fumée a tendance a être relativement chaude, plus dense, et en cas d’inhalation peut plus rapidement encrasser vos poumons. Pour les débutant en la matière, l’inhalation de la fumée d’un cigare peut provoquer une grosse quinte de toux.

Il vous faut également noter que la fumée des cigarettes a besoin de passer par vos poumons pour vous donner la sensation d’apaisement provoquée par l’absorption de la nicotine car cette fumée est plus acide, alors que la fumée du cigare est plus alcaline et qu’ainsi la nicotine présente dans le tabac des cigares s’absorbe simplement par les muqueuses buccales.

Voici quelques articles sur la dégustation du cigare qui peuvent vous intéresser : les étapes de la dégustation du cigare et comment déguster un cigare.

Enfin il faut bien retenir que la dégustation d’un cigare se fait généralement dans le but de se détendre, d’évacuer tout son stress, dans un moment pendant lequel vous cherchez uniquement à apprécier toutes les saveurs et les arômes que vous percevez au travers des terroirs d’origine de votre cigare sans forcément chercher à avoir une quelconque dose de nicotine que l’on trouvera plus dans le cadre de la consommation d’une cigarette.

Partagez cet article, ça nous encouragera à en écrire d'autres !

Vous aimez le cigare ? Oui ? Alors parlons-en ici, laissez un commentaire !

Tous les champs sont obligatoires

Nom :
E-mail : (ne sera pas publié)
Commentaire :