La boîte à cigare : histoire et usages

La boîte à cigare : histoire et usages

Les boîtes à cigares. Certaines sont très simples, d’autres plus élégantes; elles sont la première image que l'on a des cigares. Notre inconscient sera forcement influencé ou conditionné par le packaging. Mais bien qu’elles soient à la fois utiles pour la conservation des cigares et efficace pour le marketing, les boîtes à cigares ont également d'autres atouts.

Que ce soit pour leur côté pratique, utile ou simplement pour collectionner, les boîtes à cigares ont tendance à être conservées même après que tous les cigares à l'intérieur aient été fumés. Il n'est pas rare que les amateurs de cigares, les réutilisent comme outil de rangement pour les coupe-cigares, des allumettes et tout autre accessoire pour fumeur. D'autres personnes pourront simplement utiliser les boîtes à cigares pour ranger des trombones, vis ou autres petits matériels. Les boîtes à cigares peuvent être recyclées d'innombrables façons que ce soit en petit rangement ou même en instruments de musique. Il y a finalement tant de choses qui explique leur succès.

Toutes les boîtes à cigares ne sont pas fabriquées de la même manière. Certains fabricants de cigares les considèrent comme de véritables écrins pour les cigares et décident alors de les fabriquer eux mêmes y portant la même attention que pour la fabrication des cigares eux-mêmes alors que d'autres préfèrent sous-traiter la fabrication des boîtes à cigares pour se concentrer sur leur coeur de métier la fabrication des cigares eux-mêmes.

Donc, même si ce sont les cigares à l’intérieur de la boîte qui retiennent toute votre attention, prenez le temps de mieux observer la boîte qui les conditionne de façon à mieux comprendre l'histoire des cigares qu'ils renferment mais également pour mieux cerner le travail fournis par les fabricants eux-mêmes. Voici 5 choses à connaître sur les boîtes à cigares.

  1. Les premiers cigares à être présentés dans les boîtes étaient les cigares H. Upmann

    Oui, c’est les frères Upmann qui ont été les premiers à commercialiser leurs cigares dans une boîte; Mais il est intéressant de noter que ces toutes premières boîtes à cigares ne contenaient pas de cigares Upmann. C’est parce que la marque de cigares H Upmann n'existaient pas encore !

    Les Upmann étaient une famille de banquiers allemands; Vers 1840, les frères Herman et August Upmann ont convaincu leur père que ce serait une excellente idée d'ouvrir une succursale de leur banque à Cuba. Herman, semble-t-il, a tiré un double avantage de la transaction: non seulement la banque a été un succès dès le début, mais ce frère Upmann était un passionné de cigares - son déménagement à La Havane était une évidence. Peu de temps après, Herman a commencé à envoyer des cigares de diverses usines cubaines en Europe. Ils étaient emballés dans des boîtes en cèdre, portant le nom de la banque, et donnés en cadeau à ses clients les plus importants, ce qui permettait d'offrir des cadeaux prestigieux tout en faisant de la publicité à leur établissement. En quelques années à peine, Upmann se consacra à l'exportation de cigares. En 1844, il avait déjà investi dans une usine pour produire son cigare éponyme, H. Upmann. La banque fera faillite dans les années 1920; l'entreprise de cigares a suivi par la suite, jusqu'à ce qu'ils soient rachetés.

  2. La loi américaine ordonna les boîtes à cigares en 1863

    vieille boite cigareLes Américains fumaient à un rythme effréné du milieu à la fin des années 1800, et le nombre d’usines aux États-Unis augmentait de jour en jour. Il n'y avait pas non plus beaucoup de réglementation gouvernementale sur la fabrication de cigares à l'époque - alors, dans le but de créer au moins un semblant de règles, le gouvernement américain a décidé de définir un ensemble de directives strictes concernant la fabrication des cigares, emballé et vendu. Les fabricants de cigares vendaient déjà leurs produits dans de plus petites boîtes (comme Upmann) - mais en 1863, le conditionnement des cigares dans des boîtes devint obligatoire. Les matériaux utilisés pour la fabrication des boîtes étaient également réglementés: seules les boîtes à cigares en verre et / ou en bois étaient autorisées. Les boîtes en fer blanc ont finalement été autorisées quelques années plus tard. Mais en 1878, les lois ont été assouplies pour permettre plus d'innovation et de renouveau dans le conditionnement des cigares. Depuis lors, la créativité et l'ingéniosité règnent - avec pour résultat des boîtes en carton, en plastique, en métaux tels que l'aluminium et le laiton, en céramique, en cuir ...

  3. Les boîtes à cigares font de très bons instruments

    Maintenant que les boîtes de cigares sont imposés par certains lois aux Etats Unis et ailleurs, la question se pose de savoir quoi faire avec elles une fois qu'elles ont été vidées. Dès la guerre de Sécession en Amérique, les soldats fabriquaient des violons pour passer le temps lors des campements, entre marches et batailles. Alors que le Sud des États-Unis était ravagé par une profonde pauvreté qui dura bien après la Dépression, des instruments dits «primitifs» tels que la guitare faite à partir d'une boîte à cigares devinrent essentiels au développement du mouvement blues. Les artistes avaient les compétences nécessaires pour composer la musique, mais pas l'argent pour acheter les vrais instruments. Ils ont donc fabriqué leurs instruments avec les objets du quotidien.

    boite à cigare guitareLa Grande Dépression a vu une résurgence des instruments de musique faits maison. Les temps étaient durs dans le sud des États-Unis et, pour se divertir, s'asseoir sur le perron et chanter le blues était un passe-temps populaire. Les instruments de musique dépassaient les moyens de chacun, mais une vieille boîte à cigares, un bout de manche à balai et quelques fils… et une guitare était née.

    Aussi primitifs soit-elle, la guitare boîte à cigare a connu une forte résurgence au cours des deux dernières décennies et a attiré des joueurs vétérans très connus pour leur travail à 6 cordes. Ronnie Wood (les Rolling Stones) en utilise un sur un album sorti en 2016. Paul McCartney a joué une boîte à cigares à 4 cordes devant les Foo Fighters à la télévision. Billy Gibbons de ZZ Top, Tom Waits et Ed King (Lynyrd Skynyrd) en ont joué également. Buddy Guy a fait ses débuts avec un «arc Diddley» fait à la maison...

  4. Les boîtes à cigares cubaines ont des codes secrets

    boîte cigare codesEn ce qui concerne les cigares cubains, il existe une méthode pour connaître la signification de certains tampons et marquages, à la fois dans et sur la boîte. Certains codes seront utiles pour déterminer l'âge d'une boîte par exemple.

    • Jusqu’au moment où Fidel Castro «nationalisait» l’industrie du tabac de l’île, les étiquettes des boîtes à cigares cubains étaient imprimés en anglais.
    • Après 1960, les étiquettes des cigares cubains ont été imprimés en espagnol. C'était la norme de voir «Hecho en Cuba».
    • En 1985, Francisco Padrón - le président de Habanos, SA à l’époque - a mis en place un système de cryptage permettant aux ouvriers, aux distributeurs et aux détaillants de déterminer l’information sur l’usine et la date de fabrication des cigares, jusqu’au mois et année.
    • En 4 ans, «fabriqué à la main» (Hecho a mano) a été remplacé par «totalement fait à la main» (Totalmente a mano).
    • En 1994, Cubatabaco - le monopole gouvernemental du tabac qui fabriquait et distribuait des cigares cubains - a été remplacé par le nouvel Habanos S.A .; ainsi que leurs timbres sur les boîtes, qui portent maintenant le nom de la nouvelle entreprise.
    • Le système de codage de Padrón utilise une combinaison de chiffres et de lettres - une partie du code est l'identifiant de l’usine où la boîte a été fabriquée, d’autres chiffres et des lettres sont utiles pour des raisons internes. De cette manière, les usines disposaient d’un système de contrôle de la qualité et de suivi leur permettant d’identifier des problèmes de production - ou de surveiller de près les boîtes remplies de cigares roulés avec certains tabacs.ou les cultures récoltées certaines années, la qualité des feuilles pouvant changer d’une année à l’autre. Pourquoi ce code parait il si compliqué ? C’est fait exprès : les codes et les systèmes de codage ont changé un nombre incalculable de fois pour tenter de décourager les fabricants de contrefaçons de cigares cubains.
  5. Vous pouvez conserver les cigares dans une boîte scellée plus longtemps que vous ne le pensez

    Les amateurs de cigares se posent souvent la question suivante : Combien de temps pouvez-vous conserver les cigares dans une boîte scellée ? Une bonne question à se poser, surtout si vous achetez des cigares en cadeau quelques semaines avant de les offrir.

    • Résistez à toutes vos envies de retirer le plastique ou cellophane de la boîte. Oui, en effet, il y a de bonnes choses à l’intérieur de la boîte, et vous souhaitez y jeter un oeil, et portant, ne le faites pas, assurez-vous de garder cette boîte scellée avec son conditionnement d'origine.
    • Si la boîte est conservée sans cave à cigare pendant plus longtemps que prévu, assurez-vous de choisir un endroit frais et un peu humide dans votre maison. Essayez de reproduire au mieux l'environnement de magasin dans lequel se trouvaient les cigares: un sous-sol peut être un bon début; la salle de bain une mauvaise idée si il est fait trop chaud. Une pièce sombre sera meilleure pour la santé des cigares. C’est une humidité constante qu'il vous faut rechercher.
    • Si vous en avez un assez grand, essayez de mettre la boîte à cigare dans un grand Tupperware avec un pack Boveda ou un autre humidificateur. C’est essentiellement la même chose qu’une solution de stockage tupperdor à court terme comme nous en avons parlé dans un précédent article.
    Si vous ne pouvez pas stocker les cigares de manière appropriée, vous pouvez vous en passer environ un mois avant que les cigares ne commencent à se dessécher, même avec leur boîte d'origine. À 45 jours, la cape du cigare va commencer à s'abimer, le cigare commencera a devenir bien sec; plus longtemps encore, et vous pouvez directement aller sur notre article "comment humidifier les cigares secs?" Dans tous les cas, les huiles naturelles du tabac auront séché, et hélas vos cigares n'auront jamais plus leurs arômes et saveurs lors de leur première fraîcheur.

Partagez cet article, ça nous encouragera à en écrire d'autres !

Vous aimez le cigare ? Oui ? Alors parlons-en ici, laissez un commentaire !

Tous les champs sont obligatoires

Nom :
E-mail : (ne sera pas publié)
Commentaire :