Les cigares aromatisés

Les cigares aromatisés

Bien que nous pensons très franchement que le cigare est un produit de terroir qui reflète souvent par ses arômes sa structure et sa qualité le ou les différents pays qui composent sa cape, sa sous cape et sa tripe, nous trouvons désormais sur le marché du cigare à l'international un marché en pleine expansion : le marché du cigare aromatisé. Vous pouvez aimer, détester mais ne pouvez en aucun cas nier la popularité grandissante de ce type de cigares. Nous ne faisons ici en aucun cas la promotion de ce type de cigares dont nous regrettons facilement le manque de "naturel" ou de "terroir", mais dans tous les cas nous devions vous en parler. Parmi les marques de cigares aromatisés les plus présentes sur le marché nous retrouvons les marques Acid, CAO, CI et bien d'autres... Nous consacrerons cet article à la marque ACID.

Que sont les cigares ACID?

En l’espace de quelques années, une industrie peut connaître une phase de remaniement. Une nouvelle personnalité émerge et amène avec lui de nouvelles idées et de nouvelles façons de faire. Dans l'industrie du cigare, ce personnage pourrait bien être Jonathan Drew, le fondateur de Drew Estates et non moins créateur des cigares ACID. Jonathan a pris un type de cigare malodorant, non traditionnel, à savoir le cigare aromatisé, et en a fait l’une des meilleures ventes. Lorsque vous allumez un cigare ACID, vous ne retrouverez pas les saveurs traditionnelles du tabac. À la place, vous reconnaîtrez sans doute le cacao, le miel, les agrumes, le vin rouge, le poivre blanc ou une douzaine d'autres arômes fruités, floraux ou épicés. En matière de goût, il n’y a pas deux cigares ACID qui soient semblables. Cela dit, même si des millions en sont vendus chaque année, vous ne trouverez jamais d’articles sur les cigares ACID dans les pages du magazine Cigar Aficionado. En fait, il s’agit d’un phénomène assez secret. Certains l’abhorrent, les autres l’adorent. 

Un aperçu rapide sur les cigares aromatisés

Il existe principalement trois méthodes pour fabriquer un cigare aromatisé. La première consiste à pulvériser du sirop de tabac, de vin, de brandy ou d’un extrait de l’arôme souhaité. La seconde consiste à placer les cigares dans des chambres aromatiques ou des conteneurs spécialisés : ils y sont exposés aux extraits des saveurs qu’ils absorbent progressivement au fil du temps. Enfin, la troisième méthode consiste à injecter directement les arômes dans les cigares avec l’aide d’une seringue. Parce que la saveur naturelle du tabac tend à se perdre durant le processus, les cigares aromatisés ont traditionnellement été fabriqués avec des feuilles de tabac de moindre qualité. En conséquence, les amateurs de cigares et l'industrie du cigare en général les ont toujours considérés comme des produits bon marché et de second ordre. En dépit de sa mauvaise réputation et du fait que peu d’entre eux l’admettront volontiers, l'aromatisation est une pratique plutôt courante auprès des fabricants de cigares de basse qualité. En effet, la plupart des cigares roulés à la machine nécessitent très souvent l’ajout d’un aromatisant supplémentaire pour améliorer le goût des feuilles de tabac hachées et courtes qui les composent. À ce titre, la bière est certainement l'une des saveurs les plus courantes. Mais les liqueurs, à l’image du whisky, en font également partie.

Jonathan Drew

Jonathan Drew est entré dans l'industrie du cigare en 1995 lorsqu'il a ouvert un kiosque à cigares au World Trade Center Mall à New York. Il en a fait le lieu de prédilection où l’on trouve la Vieja Habana, une marque privée de cigares qu’il a commencé à commercialiser avec son ancien frère de la fraternité, Marvin Samuel. Initialement, la Vieja Habana a été roulée à la main dans une minuscule enceinte située sur la Sixième Avenue. En 1998, elle s’associe avec Tabacalera Perdomo et avait réussi à augmenter sa production, obtenant ainsi une critique positive de la part de Cigar Insider. Puis l'ouragan Mitch a balayé les Caraïbes et dévasté les champs de tabac au Nicaragua et au Honduras, leur coupant de leur source d’approvisionnement en tabac. Après avoir frôlé la faillite, Jonathan déménage au Nicaragua à la fin de l’année 1998. Il voulait gérer directement la production de cigares. Son partenaire Marvin reste aux États-Unis pour superviser les opérations américaines de la compagnie. Jonathan a vécu à l'usine et a commencé à mener des expériences avec des huiles, des herbes, des fleurs et de nouvelles méthodes d'aromatisation. Si Jonathan Drew a mis l'accent sur les cigares aromatisés, c’est parce qu’il a estimé qu’il s’agissait non seulement de produits uniques malgré leur sous-évaluation, mais qui avaient également le potentiel de transformer l'expérience du fumeur. Après maintes essais et erreurs, ACID a lancé une nouvelle gamme de cigares en 1999.

Les cigares acid

Le processus de fabrication des cigares ACID est un secret jalousement gardé connu de seulement quatre personnes sur toute la planète. À en juger le produit final, il paraît évident que le procédé est bien plus sophistiqué que les anciennes méthodes aromatisantes. Le meilleur indice que nous ayons reçu nous a été révélé par Jonathan et son entreprise Drew Estate. En effet selon eux, les cigares ACID ne sont pas des cigares aromatisés mais des cigares infusés. Cela signifie probablement qu'ils sont aromatisés suivant un processus d’absorption d’arômes plutôt que par une pulvérisation d’un sirop ou de tout autre type d'extrait. Ce que nous savons des cigares ACID est l’une des étapes clés de sa fabrication à savoir la finition. Les cigares sont enveloppés dans du plastique et stockés dans une chambre froide pendant trois à huit mois de sorte que les nouvelles saveurs imprègnent le tabac. Nous avons également découvert un secret sur le tabac qui entre dans la composition des cigares ACID. Contrairement à la plupart des compagnies de cigares qui fabriquent des puros, c’est-à-dire des cigares dont le tabac provient d'un seul pays, Drew Estate a privilégié le mélange de tabacs de diverses provenances, généralement de trois ou quatre pays, et qui sont enroulés ensemble à chaque bâton de cigare. La compagnie contrôle elle-même les balles avant leur expédition et achètent le tabac en vrac. Cette pratique leur permet de trier leurs feuilles de tabac en fonction de leur qualité. Aussi, vous trouverez certainement du tabac de qualité supérieure dans un cigare ACID. Par ailleurs, les cigares ACID sont l'un des rares cigares aromatisés roulés à la main au lieu de la machine. Leur triage est effectué en fonction de leur poids et non par des machines que Jonathan méprise. Il qualifie ces dernières de «déchets» et de «virus qui doivent être exterminés». Par contre, l’impact des cigares ACID sur l'industrie du cigare en général n’est plus un secret pour personne. Par le passé, les cigares parfumés étaient simplement considérés comme la porte d'entrée dans le monde du cigare permettant aux nouveaux fumeurs et aux non-initiés de faire leur premier pas. Au contraire, les fans de Jonathan ont un profil très varié, allant des jeunes aux vieux, des expérimentés aux novices. Les ventes de cigares ACID représentent environ 40% des ventes de Drew, soit environ 12 millions de dollars de chiffre d’affaires par an. Cette gamme a fait de Drew Estates un acteur incontournable de l'industrie du cigare. À ce jour, il fait partie du top 4 ou top 5 des plus grandes marques artisanales de cigares aux États-Unis. Les cigares ACID existent en quatre lignes. Leur goût est presque impossible à décrire, même pour les puristes des fans. En effet, plus de 140 herbes, d’huiles et d’ingrédients botaniques différents sont utilisés dans le processus de production. Il n’y a jamais deux cigares ACID complètement identiques. Mais en général, leur corps est moyen et ils permettent un tirage facile qui produit, par ailleurs, de belles cendres solides. Ci-dessus quelques types de cigares ACID que vous pourrez apprécier.

 

cigares ACID bleus

Description

 

ACID blonde

 

Cape provenant du Connecticut. Goût sucré avec une nuance de crème, de miel et d'agrumes

ACID Kuba Kuba

Cape provenant du Sumatra. Goût lisse, avec un arôme d'encens doux

ACIDKong Cameroun

Cape africain. Goût de vin rouge, avec des allusions au bois et au pin

 

Cigares ACID violets

Description

 

ACID Roam

C’est un Churchill. Cape en provenance du Connecticut. Goût doux et crémeux, avec des nuances florales et un arôme sucré

ACID Extra Ordinary Larry

Cape de type Maduro. Goût riche de café et de chocolat, avec des nuances de mûres, de cannelle et un parfum de gardénia

ACID C-Notes

Cape en provenance de Sumatra. Goût sucré et épicé. Corps moyen et forte fumée dus à un roulage lâche

 

cigares ACID or

Description

 

ACID Atom Maduro

Cape maduro foncé. Goût complexe de fleurs, de thé, de noix de cajou grillées et de café. Notes de sucre brun et de menthe

ACID Earthiness

Cape en provenance du Cameroun. Goût sucré qui s'adoucit au fur et à mesure que vous le fumez. Notes subtiles de clous de girofle et de cannelle

ACID Cold Infusion Tea

Cape naturel du Connecticut. Forte saveur de thé, avec des nuances douces et fruitées et un arôme de pin frais

 

 cigares ACID rouge

Description

 

ACID Liquid

Cape du Connecticut. Goût fort, légèrement amer, avec du vin noir, de la noix de cajou et des nuances florales

ACID Nasty

Cape huileuse Maduro. Arômes terreux, avec des nuances florales et de chocolat noir

Les cigares ACID ont été nommés ainsi d'après Scott "ACID" Chester, du surnom de l'un des artistes impliqués dans le festival d'art DUMBO durant la deuxième moitié des années 90. Jonathan avait alors senti que le mélange unique d'art industriel et urbain, du graffiti et de la moto de Scott résonnait très bien avec le caractère non conventionnel de son cigare. ACID finit ainsi par devenir l'homonyme du cigare. Les cigares ACID ont utilisé sa silhouette pour son logo.

Le stockage des cigares aromatisés

Les cigares aromatisés ne doivent pas être rangés à côté de vos cigares habituels. En fait, ils ne devraient même pas non plus être stockés les uns avec les autres. Il faut se rappeler que les cigares sont hygroscopiques : cela signifie qu'ils absorbent tant l'humidité présente dans leur environnement que les saveurs des autres cigares à proximité. En effet, à mesure que les cigares vieillissent, les huiles, résines et sucres qu’ils contiennent traversent les différentes couches de tabac qui composent la tripe. En migrant vers l’extérieur du cigare, ces derniers sont absorbés par les cigares environnants selon le processus connu sous le nom de mariage. Marier des cigares conventionnels entre eux leur permet de capter des notes subtiles de leurs voisins, produisant ainsi des saveurs uniques et excitantes. Par contre, marier des cigares conventionnels avec des cigares aromatisés tendra toujours à détruire le goût originel des cigares traditionnels. Cela vaut même pour les cigares aromatisés de haute qualité comme la marque ACID qui auront tendance à éliminer le bouquet du tabac traditionnel. C’est la raison pour laquelle les usines de cigares séparent toujours la production de cigares aromatisés de la production de cigares ordinaires. Leur stockage respectif se fait également dans des entrepôts séparés pour éviter toute contamination. La même chose peut également se produire entre cigares aromatisés. C'est pourquoi il est fortement recommandé de garder vos cigares aromatisés scellés dans leur emballage d'origine en plastique ou dans leur boîte à cigares jusqu'à ce que vous soyez prêt à les fumer. Rappelez-vous, les cave à cigares sont aussi conçus pour absorber l'humidité. C'est une des choses qui les rend si aptes à protéger vos cigares. Mais si vous ne faites pas assez attention, les saveurs de cigares aromatisés déballés finiront par imprégner la doublure en bois de votre cave à cigare, ce qui aura pour effet de contaminer les arômes des cigares classiques que vous comptez y stocker par la suite. Les cigares aromatisés ne vieillissent pas très bien. Si les cigares conventionnels sont parfois vieillis pendant plusieurs années avant d'être fumés, au contraire les arômes des cigares aromatisés s'estompe peu de temps après votre achat. En fait, ils sont destinés à être fumés immédiatement après l'achat. Il serait donc préférable de ne pas les garder plusieurs mois avant de les allumer.

Conclusion

Quand Jonathan Drew a créé les cigares ACID, il voulait lancer une nouveauté et donner au cigare une sorte de renaissance. Aujourd’hui, si le débat à propos de son initiative est toujours ouvert, la popularité des cigares ACID indique que Jonathan Drew a plutôt bien réussi à tous les niveaux. Les cigares ACID sont devenus des cigares connus et vendus dans le monde. Nous restons sur notre avis que le cigare est à la base un produit du terroir et de la même façon que nous n'apprécions pas du tout les vins aromatisés, il nous est très difficile d'accepter les cigares aromatisés. D'ailleurs, doit on vraiment appeler ça "cigare" ? Cependant nous souhaitons en parler sur le blog car ils existent et arrivent à plaire à de nombreux consommateurs.

Dites nous en commentaire à cet article ce que vous pensez de ce type de cigares.

Partagez cet article, ça nous encouragera à en écrire d'autres !

1 Commentaires

  • Avatar
    THENARD
    Jan 17, 2019

    Super site j'apprends beaucoup de chose. Je ne suis pas encore fumeur, mais le cigare a toujours représenté quelque chose de particulier, c'est un mode de vie et aussi mon marqueur à moi du passage à l'âge adulte (j'entre dans mes 30 ans). Je suis plutôt old fashion et sur cet article précis, je suis plutôt de l'avis de la rédaction : un cigare aromatisé n'est pas un cigare. Continuez en tous cas, je suis passionné !

Vous aimez le cigare ? Oui ? Alors parlons-en ici, laissez un commentaire !

Tous les champs sont obligatoires

Nom :
E-mail : (ne sera pas publié)
Commentaire :