Les cigares cubains sont ils meilleurs que les cigares du Nicaragua ?

Les cigares cubains sont ils meilleurs que les cigares du Nicaragua ?

cigare cubainC'est un sujet qui revient souvent chez les amateurs de cigares... Quel pays entre le Nicaragua, la république dominicaine, Cuba (ou d'autres) produit les meilleurs cigares au monde ? La réponse courte est qu'aujourd'hui aucun pays ne peut s'imposer comme le producteur des meilleurs cigares au monde. Chaque fumeur a ses préférences.

Tout comme il est difficile de dire quel pays produit les meilleurs vins du monde... le mot « meilleur» est difficile à appliquer à toute discussion impliquant le pays d'origine.

Si nous devions comparer l'univers du cigare à celui du vin, nous pourrions dire que Cuba est au cigare ce que la France est au vin. Cela ne veut en aucun dire que la France produit les meilleurs vins au monde ou Cuba les meilleurs cigares au monde, cependant en terme de "mythe" ou "légende" le parallèle se ferait ainsi.

Importance du terroir

Bien sûr, si vous avez personnellement identifié un pays, un assemblage ou une marque comme préféré, vous avez tout à fait raison. Personne ne peut vous dire que vous vous trompez. Cependant afin de juger au mieux de vos préférences voici quelques critères à prendre en compte.

Les cigares du Nicaragua, de la République dominicaine, du Honduras, du Mexique et de Cuba ont des caractéristiques bien différentes. Mais disons que Cuba est plus conservateur que les autres...

Alors que les marques de certains pays assemblent fréquemment des tabacs de plusieurs pays différents, Cuba produit traditionnellement des cigares qu'à partir de leurs propres terroirs. Ces cigares sont appelés à juste titre "Puro".
Vous avez donc un cigare composé de tabac cubain et traité à la manière traditionnelle cubaine. Cela crée une gamme de saveurs et d'intensité que les fumeurs de cigares cubains ont appris à apprécier. Cela ne veut pas dire que tous les cigares cubains ont tous le même goût, les mêmes arômes, cependant il existe une griffe commune dans beaucoup de leurs marques qui a ainsi fait naître en partie le mythe cubain.
Certains arômes de torréfaction, de levures, de pain grillés sont propres aux terroirs cubains.
Les cigares cubains se caractérisent également par une douceur et une force moyennes.
Les amateurs de cigares peuvent apprécier les saveurs et arômes uniques que chaque marque, chaque assemblage et chaque pays peuvent produire. C'est l'expérience, qui est propre à chacun, qui déterminera finalement les préférences de goût et arômes pour chaque amateur.

Le mythe des cigares cubains ?

Il y a un grande mythe autour des cigares cubains, principalement parce que depuis l'embargo de 1962, les cigares cubains - en fait, tout ce qui est fabriqué à Cuba - est illégal aux États-Unis. C'est donc naturel de vouloir ce qu'on ne peut pas avoir.

Bien que Cuba ait un sol très riche pour la culture du tabac et puisse produire d'excellents cigares, il y a souvent des problèmes de contrôle de la qualité, et parfois leurs cigares sont roulés trop serrés ou ne sont pas correctement vieillis, principalement parce qu'il y a habituellement une ruée vers le marché pour obtenir ce produit très en demande et donc une pression autour de la production et des rendements.

Jusqu'en 1960, Cuba avait le monopole du tabac à cigares premium parce que personne d'autre dans le monde ne le cultivait. Ce n'est qu'après 1960, lorsque de nombreux Cubains, dont certains des cultivateurs de tabac et des plus grands torcedores du pays, ont quitté Cuba, que du tabac de qualité supérieure a été cultivé dans d'autres pays tels que la République dominicaine, le Honduras et le Nicaragua. Par conséquent, le tabac à cigares premium sera toujours comparé à Cuba simplement parce que Cuba a été historiquement le premier endroit où il a été cultivé. Nous pouvons encore avec cette histoire faire le parallèle avec le vin et le France.

Il faut noter que la saveur et les arômes du tabac proviennent du sol et du climat sur un terroir bien particulier avant sa récolte. Certains pays des Caraïbes et d'Amérique centrale ont des sols très semblables à ceux de Cuba et, bien qu'ils ne soient pas exactement les mêmes, ils peuvent produire des tabacs aussi riches en saveur, en force et en profondeur.

Les cigares au Nicaragua

Le Nicaragua est situé en Amérique centrale, juste au nord du Costa Rica. Les cigares nicaraguayens sont réputés pour être parmi les plus populaires au monde. En raison du paysage hautement volcanique du pays, le tabac nicaraguayen, unique en son genre, prospère dans son sol riche et fertile. De nombreux connaisseurs de cigares savent que certains des meilleurs cigares fabriqués sont exportés du Nicaragua. Malgré le passé incertain de l'industrie du tabac au Nicaragua, comme lors des troubles civils de 1979 sous le leader socialiste Sandinistas, qui ont obligé les plantations de tabac à cesser de produire des cigares, et l'arrivée de l'ouragan Mitch en 1998, qui a dévasté les plantations de tabac , le pays figure désormais fièrement parmi les premiers producteurs mondiaux de cigares, grâce à la détermination des producteurs de tabac du Nicaragua.

Avec la révolution cubaine, un nouveau chapitre de l’histoire de la fabrication du cigare a été écrit. Des émigrants qui ont acquis leurs connaissances en matière de culture du tabac et de fabrication de cigares se sont également installés au Nicaragua et ont créé de nouveaux centres de production de tabac. En premier lieu probablement la famille Oliva à percé, qui a réalisé comme dans le Honduras voisin dans ce pays de véritables cigares premium. En raison notamment des très bonnes conditions climatiques et géographiques, ils ont pu se développer à grande échelle, les feuilles de cape huileuses pour les cigares. Les cigares du Nicaragua ont un goût corsé. Les feuilles aromatiques et épicées, qui sont souvent produites à partir de graines de Cuba, sont principalement cultivées dans la vallée de Jalapa, dans le nord-ouest du pays, non loin de la frontière avec le Honduras. On les trouve donc particulièrement souvent dans les assemblages de cigares hondurien et dominicain. Mais aussi dans la deuxième région du pays, la vallée d'Estelí, autre cœur de l'industrie du cigare, cueillent d'excellents tabacs. La vallée de l’Esteli produit des tabacs plus forts qui, comme le ligero, produisent un arrière-goût raffiné. Ce ne sera certainement pas un hasard si les deux régions se trouvent presque à la même latitude que la vallée cubaine de la Vuelta Abajo - la région d'origine des cigares premium. Et à présent, il est juste de dire qu'après des décennies de stagnation, le pays est en train de remonter au sommet de l'industrie du cigare.

Toujours une histoire de terroir

Pour faire simple, parce que le terroir détermine le goût et les arômes du tabac, chaque pays, chaque terroir présente des arômes et des saveurs qui lui sont propres c'est à vous par la suite de déterminer vos préférences et cerner clairement ce que vous préférez. Savoir mettre des mots claires d'arômes ou de saveurs qui vous affectionnez plus que d'autres.

Pour ce faire, vous pouvez vous exercer à remplir notre fiche dégustation de cigare. Cette fiche vous aidera à mieux cerner vos préférences, mais surtout à utiliser une méthodologie claire lors de la dégustation de votre cigare.

Partagez cet article, ça nous encouragera à en écrire d'autres !

Vous aimez le cigare ? Oui ? Alors parlons-en ici, laissez un commentaire !

Tous les champs sont obligatoires

Nom :
E-mail : (ne sera pas publié)
Commentaire :