Quelle est la composition ou la structure d'un cigare ?

Quelle est la composition ou la structure d'un cigare ?

Si le cigare a déjà été populaire auprès des indigènes en Amérique latine autrefois, ce n’était que vers le 15ème siècle qu’il fit son incursion en Europe. Et tandis que les idées se partagent à propos du personnage ayant introduit le cigare en Europe, le succès de celui-ci demeure incontesté jusqu’à présent. Même les nouveautés de la technologie comme l’e-cigarette n’arrivent pas à occulter le succès encore grandissant du cigare. De nos jours, le cigare a de plus en plus tendance à se démocratiser.

Histoire du cigare : de Christophe Colomb à Hernandez de Boncalo

S’il a été reconnu que le cigare tire son sens du mot espagnol « Cigaro », l’étymologie de ce dernier fait encore l’objet d’une belle controverse. Quoi qu’il en soit, on rapporte que c’était vers le 15ème siècle que l’explorateur Christophe Colomb découvrit le tabac à Cuba pour l’apporter ensuite en Europe. D’autres historiens s’appuient cependant sur la source voulant que les premières graines de tabac fussent introduites en Europe vers le 16ème siècle par l’historien et chroniqueur Hernandez de Boncalo, à la suite de la conquête de l’Amérique. Le lancement de la fabrication des cigares en France fut autorisé par l’empereur Napoléon Bonaparte en 1815, seulement 10 avant la création du registre de cigare des marques de La Havane.

Retrouvez un article complet sur l'histoire du cigare.

Autopsie d’un cigare

Partagas Mille fleurs

Sacrifions un Partagas Mille Fleurs pour la bonne cause !

On enlève la cape du cigare

Nous retrouvons donc dans un premier temps la cape qui enveloppe totalement le cigare

la cape du cigare sous cape
une fois la sous cape dépliée, la tripe apparait

Vient ensuite la sous cape

La tripe du cigare composition de différentes feuilles de tabac

Et enfin la tripe (assemblage de feuilles de différents terroirs et différents arômes permettant de rendre certains cigares si uniques)

Partagas Mille fleurs

A distinguer 3 parties pour la composition d’un cigare. Il y a la tripe qui est le cœur du cigare et qui se compose globalement d’au moins 3 types de feuilles de tabacs pliées ensemble. Vient ensuite la sous-cape désignant les feuilles s’intercalant entre la cape et la tripe. Selon le principe de fabrication, cette partie peut se constituer d’une seule feuille ou de 2 demi-feuilles enroulées dans 2 sens opposé pour maintenir la tripe. Il y a enfin la cape qui désigne la feuille enrobant le cigare. Cultivée dans de nombreux pays, notamment au Cameroun et dans les pays d’Amérique latine comme le Nicaragua et au Brésil, la cape est aussi cultivée au Cuba. Cette partie, en plus de participer à l’aspect esthétique du cigare, influe aussi sur la combustion et la cendre.

Zoom autour de la cape du cigare

Identifier comme étant la peau du cigare, la cape a fait l’objet de controverse auprès les connaisseurs quant à son influence sur les arômes du cigare. A noter alors que son influence sur le rendu du cigare n’est que minime à cause de son poids et son épaisseur peu importants. L’idée attribuant la puissance à un cigare à cape sombre est donc totalement révolue avec le temps. Mais même si son influence sur les arômes du cigare a été minimalisée à cause de son poids, son importance n’a pas été pour autant occultée car la cape se révèle comme agissant sur la combustion du cigare et sur la cendre. C’est elle d’ailleurs qui se brûle en premier quand le fumeur allume la vitole. Et à signaler que par rapport à la tripe, la consumation de la cape se fait plus rapidement.

A tort, nombreux sont ceux qui pensent encore qu’une belle cape est synonyme d’un bon cigare. Plus la cape est sombre et plus le cigare est puissant. Toutefois, l’aspect extérieur ne suffit pas pour déterminer la puissance du cigare. L’important reste de se procurer un cigare auprès d’un fournisseur fiable voulant miser sur la qualité et la puissance.

Partagez cet article, ça nous encouragera à en écrire d'autres !

Vous aimez le cigare ? Oui ? Alors parlons-en ici, laissez un commentaire !

Tous les champs sont obligatoires

Nom :
E-mail : (ne sera pas publié)
Commentaire :