Fabriquer sa cave à cigares ou humidor

Fabriquer sa cave à cigares ou humidor

Pour les amateurs de cigares ou les fumeurs invétérés de cigares, la conservation optimale de vitoles doit être faite dans les meilleures conditions possibles c'est-à-dire dans une boîte spéciale appelée cave à cigares ou humidor. Encore faut-il y mettre le prix être en mesure de faire le bon choix parmi toutes les offres qui peuvent exister en ligne, mais également chez vos distributeurs de proximité. Il y a aussi la solution la plus simple pour les amateurs les plus exigeant souhaitant une cave de qualité, à moindre, coût… Fabriquer sa propre cave à cigares.

Plan plateau cave à cigares

Une cave à cigares : coffre fort pour les cigares

L’humidor est loin d’être une boîte ordinaire, car derrière ce bel écrin se cache aussi un coffret très technique. En effet, ce coffret étanche est indispensable pour les passionnés de cigare ou les fumeurs occasionnels afin de mieux conserver et de stocker leurs plus belles collections de cigares pendant un bout de temps. Rappelons-le, un bon cigare doit être souple, huileux au toucher et surtout, il doit impérativement présenter un certain degré d’humidité tout en conservant ses arômes. Un cigare exposé à l’air libre finit par sécher. Un cigare sec est non seulement très fragile, mais son état ne favorise pas le mélange des arômes. C’est pourquoi il est nécessaire de le conserver dans les meilleures conditions. En effet, une cave à cigare doit remplir trois fonctions primordiales :

  • Une boîte extérieure étanche et complètement inodore, elle peut être en bois massif ou en d’autres matériaux comme le bois de cerise, l’aluminium, le contre-plaqué, le panneau aggloméré, le cuir ou le plexiglas.
  • Celle-ci doit être doublée par des panneaux de cèdre Espagnol appelé également Cedrela odorata, un bois de qualité, inodore qui sert de régulateur d’humidité c'est-à-dire un panneau de bois à moyenne densité capable d’accumuler l’humidité en excès et de relâcher un peu quand c’est trop sec. L’utilisation d’une structure MDF en doublure extérieure permet de limiter le risque de gonflement de bois dû à l’excès de l’humidité.
    Le cèdre Espagnol est un bois qui offre de nombreux avantages comme sa grande capacité à absorber l’humidité, une protection des cigares contre les parasites ainsi qu’une optimisation de la saveur et le vieillissement des cigares.
  • Un humidificateur et un hygromètre : ces éléments sont nécessaires pour équilibrer constamment l’humidité à l’intérieur de la boîte pour qu’elle se maintienne à 70 %.

Ce qu’il faut retenir avant de monter sa propre cave à cigares.

Avant d’entamer à une fabrication de sa propre cave à cigares, il faut retenir certaines règles de base notamment sur le volume et la contenance de la boîte, la circulation de l’humidité et l’absence de toute odeur à part celle du spanish cedar (le cigare à une bonne absorptivité). Aussi, pensez à faire une boite assez large, profonde avec des séparateurs pour donner de la place à vos cigares pour qu’ils soient à l’aise et bien aérés et pour que l’humidité puisse circuler librement. Aussi, il faut éviter d’empiler les cigares pour que l’air et l’humidité puissent librement circuler.

Monter sa cave à cigares soi-même : les étapes à suivre

Pas besoin d’être un ébéniste pour monter soi-même sa cave à cigares, car une boîte simple fera l’affaire une fois qu’elle remplit bien ces fonctions. Pour ce faire :

  • Montez d’abord la première boîte extérieure avec son couvercle soit six panneaux de bois, les coller solidement avec de la colle à bois. Vérifiez bien qu’elle est étanche. Vous pouvez intégrer directement un plaquage en cèdre sur le couvercle.
  • Lorsque la boite extérieure est montée, installez la doublure en bois de cèdre ou en acajou dans la première boîte à blanc afin de vérifier si les mensurations sont exactes. Une fois que les découpes sont ajustées, collez le plaquage en cèdre contre les parois et au fond du coffret.
  • Après un long temps de séchage, vérifiez si le couvercle et la boite s’assemblent bien en vissant des charnières si possible et placez le fermoir.
  • Au final, il ne vous reste plus qu’à fixer l’humidificateur avec de l’adhésive double-face sur le couvercle et l’hygromètre dans la boîte. Vérifiez que la boite est suffisamment étanche.
  • Essayez d’étalonner votre hygromètre au moins une fois par an pour vérifier qu’il fonctionne correctement. Pensez également à ouvrir de temps en temps la boite pour l’aérer surtout si elle est très compacte.

Sur l'exemple de la cave à cigares en photos, nous pouvons noter un hygromètre visible en façade donnant l'hygrométrie de la cave à l'aide du trou percé dans la paroi communiquant directement avec l'intérieur. Ce trou permet aussi de calibrer l'hygromètre à l'aide de sa vis accessible par ce même trou.
Une serrure a été ajoutée afin de conserver vos cigares en toute sécurité. Des charnières chromées viennent finir l'ensemble. Des partie vitrées permettent de voir les cigares sans ouvrir la boîte, un plateau a été placé à mi-hauteur des parois de la cave à l'aide de baguettes fixées sur les côtés qui viennent supporter le poids du plateau.

Une simple lamelle de bois vient faire office de séparateur pour les cigares sur le plateau et au fond de la cave. Un système tout simple qui vous permet de mieux catégoriser vos cigares.

Articles complémentaires

Bien choisir sa cave à cigares
Comment choisir la taille de sa cave à cigares ?
Comment fonctionne une cave à cigares ?
Comment conserver des cigares sans cave à cigares ou Humidor ?

Partagez cet article, ça nous encouragera à en écrire d'autres !

1 Commentaires

  • Avatar
    Mayenzet Pierre
    Sep 28, 2018

    Merci pour ces bonnes infos. Ou est-ce que je peux trouver du cèdre espagnol ?

Vous aimez le cigare ? Oui ? Alors parlons-en ici, laissez un commentaire !

Tous les champs sont obligatoires

Nom :
E-mail : (ne sera pas publié)
Commentaire :