Comment rouler un cigare ?

Comment rouler un cigare ?

Si vous possédez votre propre culture de tabac (même toute petite dans votre jardin ou balcon…), pourquoi ne pas apprendre à rouler vos propres cigares ? Vous n’avez pas besoin d’investir dans du matériel coûteux, car il est possible de s’en procurer à très bon marché, ou d’en fabriquer. Enfin, l'habileté à rouler les cigares s’acquiert avec la pratique et l’expérience.

Il existe de nombreuses techniques pour rouler un cigare. Vous n’êtes pas obligé de suivre celle qui est exposée ici, mais vous constaterez après-coup qu’elle est plus facile et vous reviendra moins cher que si vous adoptez les autres méthodes alors que le résultat est le même : vous aurez entre vos doigts des cigares de qualité. Retenez ce point crucial : la perfection vient avec une pratique intense. En clair, initiez-vous, persévérez, répétez et entraînez-vous. S’agissant d’une astuce permettant de fabriquer vos cigares rapidement et à moindre coût, vous devez être méthodiques : travaillez à l’intérieur (jamais en terrasse ou en plein air !) et les fenêtres fermées pour ne pas que tout s’envole sur un coup de vent inattendu !

Les feuilles de tabac et le moule à cigares

Un jour, un célèbre chef de cuisine britannique a dit que pour cuisiner un ragoût de lapin, il faut commencer par attraper le lapin. Il en est de même pour la fabrication des cigares. Vous avez besoin d’avoir en votre possession les plantes de tabac : faites-les pousser, cultivez-les et quand elles poussent, prenez-en soin. L’intensité et la force de votre cigare (doux, normal ou fort) dépendront de la qualité des feuilles de tabac que vous mélangez pour l’obtenir. Du coup, vous allez devoir essayer plusieurs associations avant de tomber sur la saveur et l’arôme qui vous conviennent le plus. Pour exemple, pour obtenir un cigare doux, vous ajoutez au tabac cubain Habano entre 10 % à 15 % de tabac jaune (Virginia) et vous enveloppez l’ensemble dans une feuille de tabac Monte Calme yellow. Pour un cigare fort, ajoutez 15 % de Monte Calme Brun au Habano et roulez le tout dans une feuille de Monte Calme yellow. Si vous utilisez exclusivement du Habano, vous obtiendrez un cigare ni trop doux ni trop fort.

Vous avez également besoin d’une moule à cigare pour calibrer celui-ci. Le moule est nécessaire pour que le cigare ne se déforme pas durant le séchage du tabac. Vous pouvez soit fabriquer votre propre moule en fixant des pavés de bois sur un morceau de carton épais soit vous en procurer dans des magasins d’antiquaires ou des boutiques spécialisées dans les cigares. Choisissez votre moule en fonction du calibre des cigares que vous souhaitez. Ainsi, si vous souhaitez de gros cigares, mettez plus d’espaces (des rainures assez larges donc) entre deux pavés de bois. Si vous les souhaitez plus petits, réduisez l’espace. Et n’oubliez pas de fabriquer un couvercle au moule en adoptant les mêmes techniques. Le couvercle sert à presser le cigare une fois que celui-ci est placé dans la rainure.

La préparation des feuilles de tabac

Bien s'équiper pour rouler son cigare

La principale tâche consiste à hacher les feuilles de tabac qui composeront la tripe du cigare (le cœur). Si vous vous y prenez avec grand soin, vous constaterez que le roulage en sera facilité. Pour les petites quantités de feuilles de tabac, une paire de ciseaux pointus aux lames tranchantes fait amplement l’affaire. Hachez finement. S’agissant d’un gros paquet à déchiqueter, optez plutôt pour un broyeur alimentaire (un petit investissement) ou, à défaut, un hachoir à viande (beaucoup plus pratique si vous en disposez un dans votre cuisine). Les feuilles à broyer doivent être sèches à moitié, ce qui nécessitera de les pulvériser légèrement d’eau avant de les assembler. Enfin, il y a le grinder, également appelé moulin à tabac.

Il est déconseillé d’émietter le tabac pour les gros cigares, car dans ce cas, l’ensemble des feuilles est utile. Empilez-les et aplatissez-les en passant la paume d’une main par-dessus. Vous les débarrassez des plis et dans le même temps, vous évacuez l’air qui s’est engouffré entre les feuilles. Pour un résultat impeccable, enroulez-les grossièrement, puis maintenez-les dans la paume de vos deux mains et faites glisser celle-ci en maintenant la pression.

Passez maintenant à la préparation de la sous-cape dans laquelle vous envelopperez la tripe. Il est judicieux d’opter pour une feuille de habano car elle est beaucoup plus épaisse et robuste que les autres variétés. Débarrassez la feuille de sa nervure centrale en vous aidant de la pointe d’un couteau ou de celle d’une paire de ciseaux pointus. Cette étape est appelée écôtage. Afin d’ôter la nervure sans endommager la feuille, cette dernière a besoin d’être légèrement humidifiée. Ainsi, vous évitez l’apparition des fissurations. Dans le cas où une seule feuille ne suffit pas à envelopper la tripe, prenez-en deux.

L’enroulage

Répartissez les feuilles de tabac déchiquetées formant la trique sur la capote. Définir la juste quantité est une question de pratique. Ne vous énervez donc pas si vous ne réussissez pas du premier coup. Retenez simplement ces deux règles : un cigare trop plein ne laisse pas passer l’air correctement à l’intérieur, et lorsqu’il est, à contrario, insuffisamment garni, il est mou, flasque et se consume très rapidement avec le risque de brûler vos lèvres et votre langue.

Une fois la tripe bien répartie sur la sous-cape, enroulez cette dernière et fixez ses bords en utilisant du blanc d’œuf en guise de colle. La gomme de guar et la gomme d’adragante peuvent se substituer au blanc d’œuf pour plus d’efficacité. Ce tabac cylindrique constitue ce que l’on appelle la poupée. Placez-la dans une des rainures du moule à cigare qui va modeler sa forme définitive. Coupez aux ciseaux les feuilles qui dépassent de l’extrémité des rainures. Placez le couvercle et, afin de sécher le cigare, envoyez le moule au four durant 45 minutes au plus, à la même température que celle utilisée pour réchauffer un plat.

L’enveloppe finale

Poupée cigare

Cette enveloppe finale est appelée cape. Une feuille de tabac assez fine est la plus adaptée pour jouer ce rôle. Un meilleur résultat, notamment caractérisé par une cape lisse, est obtenu en repassez brièvement la feuille avec un fer à repasser bien chaud. Pour la suite des étapes, travaillez sur une planche à découper. Le professionnel de la confection de cigares, le torcedor, s’attèle à cette tache sur une plaque épaisse en cèdre massif appelé tabla.

Déposez la feuille sur votre planche de façon à ce que la face inférieure (là où les nervures sont les plus prononcées) soit tournée vers vous et donc visible. Ainsi, votre cigare aura un toucher lisse une fois qu’il est fabriqué. Commencez par ôter la nervure centrale et les éventuelles tiges en vous servant de ciseaux. Contrôlez en permanence que la feuille ne s’est pas asséchée et demeure souple. Découpez un morceau rectangulaire dans cette feuille de tabac et disposez-le de biais (haut-droite et bas-gauche) sur votre planche. Vérifiez que les fines nervures secondaires de la feuille sont orientées à la verticale. Étalez légèrement de la colle sur les bords de la cape. Placez la tripe enveloppée dans sa sous-cape sur le bord proche de vous et enroulez en remontant. La dernière étape dépend de vous : il s’agit de fermer ou non le pied du cigare (le bout que vous allumez). L’idéal serait de le fermer lorsque vous avez fini d’enrouler le cigare dans la cape. Dès lors que le cigare est bien sec, après quelques semaines, vous ouvrez en coupant légèrement le pied. Conservez vos cigares dans un coffret en bois de cèdre et placez celui-ci dans la pièce de la maison où l’humidité n’excède pas 25 % (le séjour par exemple). Votre cigare peut se conserver facilement durant des dizaines d’années, au moins pendant 7 ans.

Partagez cet article, ça nous encouragera à en écrire d'autres !

3 Commentaires

  • Avatar
    Bamenguina Claude espoir
    Jan 20, 2018

    Bonjour j'ai apprécié votre commentaire il très compréhensible. Comme vous j'aimerais savoir fabriquer mon cigare et le commercialisé. Comme acquision j'ai des terres bonne pour l'agriculture. Une aide seria la bienvenue

  • Avatar
    binnert
    Jul 23, 2019

    j'ai trouvé dans une cave un vieil objet inconnu Si vous me donnez votre adresse mail, je vous enverrai des photos Pouvez-vous me dire si c'est une boîte à ranger les cigares comme le montre votre vidéo?Merci d'avance de me donner votre avis Binnert 23/7/19

    • Avatar
      Cigares.ch
      Jul 29, 2019

      Bonjour, vous pouvez faire suivre vos photos à contact@cigares.ch nous pourrons également les publier ici si vous le souhaitez.

Vous aimez le cigare ? Oui ? Alors parlons-en ici, laissez un commentaire !

Tous les champs sont obligatoires

Nom :
E-mail : (ne sera pas publié)
Commentaire :