Tailles et formes des cigares

Tailles et formes des cigares

On recense 33 marques de Habanos (cigares cubains) qui sont à l’origine de la création de 220 cigares. À Cuba, la bague du cigare est traduite par l’expression « anilla » tandis que le terme «vitola » désigne le module (dimensions et forme d’un cigare).

Relations entre forme, dimensions et arômes du cigare

Dans quelle mesure la forme et les dimensions d’un cigare influencent-elles la composition de son panel aromatique ? Chaque marque possède une signature aromatique précise que l’on retrouve à des degrés d’intensité différente dans toutes ses créations. Il faut également savoir que la forme et les mesures du cigare concourent à la définition de ce spectre aromatique.

Ainsi, plus un cigare sera long, plus il sera riche en arômes lesquels seront transportés par des fumées peu chaudes. Autre exemple, un cigare corpulent, donc épais, car son diamètre est imposant, possède une combustibilité lente à l’origine d’épais ronds de fumée. Cette dernière décharge sur le palais un cocktail complexe d’arômes qui se déploient avec une forte intensité.

Les cigares Figurados n’ont pas une forme cylindrique. Ils sont par exemple biseautés au niveau de leur tête. Cette allure entraîne un début de dégustation caractérisé par la prédominance en bouche des arômes des feuilles de cape. C’est seulement lorsque le fumeur atteint la partie la plus massive du cigare que le mélange de tabacs adopté par la marque révèle toute la spécificité de son panel aromatique.

Les cigares aux petits diamètres, donc fins, ont une combustibilité rapide. La fumée dépose les arômes directement sur la langue ce qui donne l’impression d’un léger goût piquant.

Pour atténuer l’influence de la taille et de la forme sur le bouquet aromatique d’un cigare, le fabricant dispose de plusieurs stratagèmes. Par exemple, s’il s’agit d’un habano à petit diamètre, donc mince, la tripe ne contiendra généralement pas de feuilles de ligero. Ces dernières étant fortement parfumées, leurs arômes risquent de monopoliser l’éventail aromatique du cigare. Au passage, il faut savoir que les cigares affichant un calibre inférieur à 36 n’ont souvent pas de ligero.

Les modules (ou « vitola » à Cuba)

Modules et tailles des cigares

Lorsque l’on évoque les dimensions d’un cigare, on se réfère aussi bien à sa longueur qu’à son diamètre. Généralement, la longueur des cigares cubains varie entre 10 cm et 23 cm. D’autre part, même si les vendeurs donnent généralement un diamètre pour chaque cigare, les industriels eux retiennent surtout le calibre (ou cepo).

À Cuba, un ensemble donné de dimensions associé à une forme constituent une vitole (vitola plus exactement) et tous les cigares portant le nom de cette vitole affichent les mêmes formes et dimensions. Les Cubains, fumeurs et fabricants, distinguent deux types de nom de vitolas. D’une part, le nom technique, celui employé dans le milieu des manufactures de tabac et des professionnels, est désigné par l’expression « vitola de galera ». D’autre part, le nom commercial, celui qui figure sur la boîte de cigares, est appelé « vitola de salida ».

Il arrive que le nom technique et le nom commercial soient les mêmes. Il est également possible que différentes marques de Habanos donnent des noms commerciaux différents à des créations qui portent pourtant le même nom technique. Par ailleurs, même si deux cigares ont le même nom commercial cela ne signifie pas qu’ils ont le même nom technique. Enfin, il existe des noms populaires comme Figurado ou Pyrámide (torpedo en espagnol ou en anglais).

Les dimensions et les formes les plus courantes sont présentées dans les paragraphes qui suivent. Plus précisément, il s’agit ici d’une description des principales vitolas de galera. Les vitolas de salida correspondantes sont précisées entre parenthèses. La présentation est faite selon un ordre croissant, allant du plus petit au plus grand calibre. À noter que les fumeurs francophones ont l’habitude d’appeler les vitolas par l’expression « module », cette dernière faisant également référence à la forme du cigare. En revanche, ils utilisent le terme « vitole » pour désigner une pièce créée par une marque et dont le module est une des caractéristiques.

Le module le plus mince : le Laguito N°3 (Panetela)

Ce module s’allonge sur 11,5 cm et possède une circonférence définie par un diamètre de 10,32 mm. Ces dimensions donnent lieu à un calibre 26. Il ne faut pas plus de 15 minutes pour terminer la dégustation. Il existe un module peu connu qui est pratiquement similaire au Laguito N°3. Il s’agit de l’Entre Acto (entracte en français).

Laguito N°1 (Lancero)

Long mais avec un petit diamètre : voilà les caractéristiques de ce module de 19,2 cm de long et de 15,08 mm de diamètre. Il porte un calibre 38. Pour les amateurs de puros cubains, il n’y a pas plus élégant que ce module en raison de son allure et notamment de la feuille de cape que l’on tord au niveau de la tête du cigare. Le Laguito est une création de la manufacture El Laguito où sont fabriqués les cigares de la marque Cohiba. Elle est située à la Havane.

Perla (Très Petit Corona)

Ce module est doté d’un calibre 40 formé par une longueur de 10,2 cm et un diamètre de 15,87 mm. C’est le module le plus court du catalogue des Habanos. Ses arômes sont typiques du terroir cubain et sont à découvrir entièrement en 20 minutes de dégustation.

Le cepo 42

Les trois modules présentés ici ont tous un calibre 42 et un diamètre de 16,67 mm. Ils possèdent donc tous la même circonférence. Le module Mareva (No.4 ou Petit Corona) est long de 12,9 cm. C’est le module le plus répandu tant et si bien qu’il est considéré comme la référence des Habanos. Son calibre imposant permet l’intégration dans la tripe du cigare des traditionnels trois types de feuilles de tabac : le volado, le seco et le ligero. Les cigares adoptant ces dimensions ont une combustibilité se déroulant sur 25 minutes.

Le module Corona (Corona) fait 14,2 mm de long nécessitant 1h30 de dégustation. Les cigares portant ce module sont à savourer en conclusion d’un copieux repas ou pour s’offrir un moment de détente et de relaxation au milieu d’une journée chargée.

Cervantes (Lonsdale, du nom de Lord Lonsdale un célèbre comte britannique amateur de sport) est le troisième et dernier module à revêtir le calibre 42. Ce dernier est obtenu par l’association du diamètre commun et d’une longueur de 16,5 mm. Cervantes est donc par la même occasion le plus long des 3 modules affichant le même calibre 42. Les cigares dotés de ce module se dégustent entièrement sur 50 minutes (les fumeurs les plus rapides le finissent en 45 minutes).

Dalias (8-9-8)

Le calibre 43 de ce module est dû à une longueur de 17 cm doublée d’un diamètre de 17,07 mm. La vitola de salida tire son origine de la boîte dans laquelle les cigares sont présentés : ils sont disposés en 3 niveaux dont le 1er contient 8 cigares, le 2e est composé de 9 cigares tandis que dans la 3e rangée ce sont 8 pièces qui sont alignées. Ce module est très fréquent dans les créations de la marque Partagas. Il monopolise 1h pour sa dégustation.

Exquisito (Figurado)

Sa signature ? Une forme qui n’est pas cylindrique ! Ce module offre des cigares dont les deux extrémités sont biseautées. Avec une longueur de 14,5 cm et un diamètre faisant 17,82 mm, l’exquisito affiche un épais calibre 46. Vers la fin du 19e et le début du 20e siècle, la plupart des cigares étaient des exquisitos.

Julieta N° 2 (Churchill)

Si le module Mareva est le plus répandu, le module Churchill est en revanche le plus populaire. Ses dimensions se caractérisent par une longueur de 17,8 cm et un diamètre de 18,65 mm, l’ensemble totalisant un calibre 47 à savourer pleinement en 1h. Julieta N° 2 voit le jour dans la manufacture de cigares Romeo y Julieta. Le choix de la vitola de salida est un hommage à Winston Churchill qui appréciait beaucoup ce module. D’après la légende, durant sa vie entière, il aurait fumé 300 000 Habanos dont la majorité était des Churchill.

Prominente (Double Corona)

C’est le module le plus long qui n’a jamais été créé à Cuba : sa longueur fait 19,4 cm. C’est également celui qui possède la plus grande circonférence avec un diamètre record de 19.45 mm. Le Prominente dévoile un impressionnant calibre 49 ! Pourtant, malgré cette taille conséquente, il faut seulement 1h pour le fumer. Les arômes se dévoilent au palais en crescendo.

Le cepo 50

Deux modules affichent ce calibre : Robusto (Robusto) et Pirámide. Le premier présente une longueur de 12,4 cm et un diamètre de 19,84 mm tandis que le second mesure 15,6 cm de long associé à un diamètre de 20,64 mm. Beaucoup de fumeurs de longue date ont jeté leur dévolu sur le Robusto. Sa combustibilité est lente et il est richement aromatisé. On se délecte d’un robusto en 30 ou 40 minutes. Quant au module Pirámide, on le reconnaît par sa tête en biseau alors que le reste du corps est cylindrique, ce qui en fait un semi-figurado. Un cigare torpedo met 45 minutes à se consumer.

Fiches détaillées des différents modules

Cliquer sur les images ci-dessous pour accéder aux différentes tailles de modules classés en fins, moyens ou gros :

Partagez cet article, ça nous encouragera à en écrire d'autres !

Vous aimez le cigare ? Oui ? Alors parlons-en ici, laissez un commentaire !

Tous les champs sont obligatoires

Nom :
E-mail : (ne sera pas publié)
Commentaire :