Cohiba Siglo VI Agrandir l'image

Cohiba Siglo VI

C’est en 2003 que les amateurs de Habanos font connaissance avec le Cohiba Siglo VI, puro d’une force moyenne.

Plus de détails

Ajouter à ma liste

En savoir plus

Le cigare n’est pas encore allumé qu’il envoie une salve d’arômes. Le fumeur est envahi d’une agréable odeur d’herbe, de cèdre, d’épice, de cuir et de café. En reniflant la cape, on s’immerge dans un intrigant cocktail parfumé mêlant cèdre et basse-cour. Quant au tirage à froid, il engendre un subtil goût fruité de cognac. Cette première impression, riche en senteurs et en saveurs, est le signe que l’on a affaire à un cigare capiteux.

Avec le cigare Cohiba Siglo VI,Les principaux parfums du 1er tiers sont celui du café et celui du bois. On décèle aussi une odeur de cuir, une note de zeste de citron et on est envouté par le petit côté sucré propre aux fruits. Dans le 2e tiers, la note citronnée s’impose avec force certes, mais n’efface pas celle des épices asiatiques, l’arôme boisé (celui du cèdre) et le parfum de café qui la concurrencent timidement. Une note terreuse fait aussi son apparition. En somme, le fumeur a droit à des saveurs sucrées, aigres et épicées. Le 3e tiers concentre la douce aigreur du citron, l’amertume du café, l’arôme boisé du cèdre, l’odeur du foin, le tout relevé d’une note épicée. Une discrète nuance terreuse est également perceptible.

Avis

Donnez votre avis

Cohiba Siglo VI

Cohiba Siglo VI

C’est en 2003 que les amateurs de Habanos font connaissance avec le Cohiba Siglo VI, puro d’une force moyenne.

Donnez votre avis