Por Larranaga

Résultats 1 - 3 sur 3.

Por Larrañaga est une marque chargée d’histoire. Fondée en 1834, elle fait partie des marques les plus anciennes de cigares cubains. Les années n’ont pas entamé sa renommée. Elle continue de jouir d'une popularité certaine auprès des fumeurs du monde entier. Cette notoriété de longue date, Por Larrañaga ne l’a pas volée. Elle résulte de la grande qualité de ses cigares combinée à une élégante présentation. La marque est classée Medio Bajo dans la pyramide de Habano S.A.

L’introduction de la machine

Logo cigares Por Larranaga

La marque connaît son apogée vers la fin du 19e siècle. Elle est tellement populaire que des artistes la mettent à l’honneur dans leurs œuvres. C’est le cas de l’écrivain britannique Rudyard Kipling qui lui dédie un poème. Si Por Larrañaga a conquis le cœur de tant de monde, c’est parce qu’elle a démocratisé sa production en lançant aussi bien des cigares de luxe que des cigares à des prix abordables. En 1925, l’enseigne rencontre un problème de production. Ces torcedores se mettent en grève entraînant l’arrêt de la fabrication des cigares sur un court laps de temps. C’est de cette époque que datent les premiers cigares Por Larrañaga confectionnés à la machine. La décision a été motivée par le désir de la direction de ne plus connaître d’interruption dans la production au moindre mouvement social.

Période de crise

Vient ensuite la Révolution cubaine. Por Larrañaga est alors nationalisée et placée sous le contrôle de Habanos S.A. À la fin des années 80, la demande de Habanos confectionnés par Por Larrañaga s’effondre soudainement et de manière inexpliquée. Pour faire face à ce désintérêt inattendu du public et ne pas disparaître, l’enseigne compte sur une amélioration de sa productivité. En clair, elle cherche à assurer sa production avec moins d’effectifs. Elle décide donc de recourir davantage aux machines, seule solution pour que la cadence de la production se maintienne malgré le déclin brutal des ventes. Parallèlement, Por Larrañaga ferme sa manufacture historique où, durant de nombreuses années, ses cigares étaient confectionnés manuellement. Seule une petite portion de sa production continue d’être entièrement faite à la main. Le catalogue de l’enseigne est désormais composé de cigares à tripe longue entièrement faits à la main, de cigares à tripe courte totalement élaborés à la main et de cigares Máquina. Ces derniers, généralement à tripe courte, sont ceux fabriqués à la machine.

Caractéristiques des cigares

À l’heure actuelle, Por Larrañaga fabrique 3 gammes de cigares. Le grand fumeur se voit proposer le Por Larranaga Panetela, le Por Larrañaga Montecarlo et le Por Larrañaga Petit Corona. À ces 3 créations majeures s’ajoute l’Edición Regional 2010 – Exclusivo Alemania, un cigare lancé en édition limitée en Allemagne et que certains inconditionnels espèrent de nouveau pouvoir déguster un jour. Les vitoles de la marque déploient une force allant d’un niveau doux à moyen. Le tabac utilisé pour la confection des puros provient de La Vuelta Abajo. Cette région située à l’extrême ouest de Cuba produit les meilleurs tabacs de l’île grâce entre autres à ses conditions climatiques uniques. Enfin, les puros Por Larrañaga sont facilement reconnaissables par leur bague dorée posée sur une cape colorado-claro (brun clair légèrement rougeâtre).