Ramon Allones

Résultats 1 - 2 sur 2.

Ramón allones a marqué l’histoire des cigares cubains et continue d’imposer sa présence sur le marché des puros.

Naissance

À cause d’un manque d’archive, il n’est pas possible de fixer précisément la date de naissance de cette marque. Elle aurait été fondée entre 1837 et 1845. Ceci étant, elle fait partie des rares marques qui détiennent les records de longévité dans ce secteur. Son fondateur, Ramón allones, est né en Galice (Espagne). Il n’est pas seul aux commandes même s’il est souvent présenté comme la personne à l’origine de la marque. Son frère, Antonio Allones, participe également à l’aventure.

Les boîtes à cigare

Cigares ramon Allones logo

Ramón allones est le premier fabricant de Habanos à avoir disposé les fagots (cabinets) de cigares dans des boites qu’il prenait soin de décorer de l’emblème de la marque. Cette étiquette est appelée la vista. Un fagot comprend impérativement 3 niveaux : le niveau inférieur est fait de 8 vitoles, le deuxième niveau en contient 9 et le niveau supérieur est composé de 8 vitoles. En tout, une boîte contient 25 cigares. Il faut savoir que c’est également à cette époque que Gustavo Bock créé la bague, une bande de papier qui entoure la vitole juste avant sa tête. Le rendu du fagot de 25 cigares, chacun doté d’une bague, le tout reposant dans une boîte en bois décorée de la vista, est impressionnant. Le procédé sera repris par d’autres marques puis se démocratisera.

Influence et héritage

Si Ramón allones a mis en place ce système de boîte à cigares, c’est surtout dans un souci de praticité. Il souhaitait en effet expédier ses puros vers des destinations éloignées sans les endommager. Mais la contribution de Ramón allones au développement de l’industrie du cigare ne se limite pas aux coffrets. Les fumeurs ont fait de plusieurs spécificités des cigares Ramón Allones des critères de qualité d’un excellent Habano.

Le 20e siècle

La marque change de propriétaire en 1927. A partir de cette année, la confection des cigares Ramón Allones est assurée dans la manufacture où sont également fabriqués les cigares Partagas. La marque n’a plus jamais déménagé. La pérennité de la marque est ensuite mise à mal avec l’avènement de la révolution cubaine vers le milieu du 20e siècle. Finalement, la menace n’est que temporaire et la production de cigares haut de gamme reprend de plus belle. À la fin du 20e siècle, Ramón Allones devient la propriété de la société d’Etat Habanos SA.

Traits caractéristiques

Tous les cigares qui sortent de la manufacture Ramón allones contiennent un mélange de tabac provenant de la région de Vuelta Abajo. Ils libèrent des saveurs intenses et complexes. Les créations de la marque sont des cigares à tripe longue entièrement réalisés à la main. Le catalogue dispose de 4 modules : Allones Superiores (calibre 46), Ramón Allones Gigantes (double corona – calibre 49), Ramón allones Small Club Corona (petit corona – calibre 40), Ramon Allones Special Selection (Robusto – calibre 50). Les cigares Ramón allones sont le résultat d’une expertise de près de 2 siècles. Ils sont la preuve que les procédés traditionnels donnent des résultats qui tutoient la perfection. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que les fumeurs expérimentés les classent parmi les meilleurs Habanos.