Vocabulaire essentiel du cigare

Vocabulaire essentiel du cigare

Bague : autrefois conçue pour permettre au fumeur de tenir son Havane sans jaunir ses gants blancs, la bague est devenue un ornement à vocation essentiellement décorative et publicitaire. Placée à environ 2cm de la tête, elle indique la zone oû il vaut mieux arrêter de fumer le cigare car au-delà il devient souvent très corsé, âpre et chargé en nicotine, mais il n’y a pas de « règle » en la matière, chacun fait comme il lui sied le mieux. De même, rien n’oblige personne à enlever ou garder la bague en fumant un cigare, personnellement je préfère en général l’enlever surtout si elle est grosse et que le module est de faible longueur (e.g. robusto, petit corona), à condition qu’elle ne soit pas collée à la cape car l’ôter peut alors grâvement l’endommager et nuire par la suite à la combustion.

Cape : dernière feuille du cigare, recouvrant la sous-cape et la tripe. Sa couleur va du brun très clair (clarissimo/claro) au brun presque noir (oscuro/negro), en passant par le colorado et le maduro entre autres nuances de teinte. Contrairement à l’idée généralement répandue, un cigare de couleur foncée ne sera pas forcément plus fort et corsé qu’un autre plus clair, car c’est essentiellement la tripe qui donne son goût au cigare. En principe plus une cape est grasse, meilleur est le cigare.

Churchill : module d’environ 18cm * 1,8cm, le fameux « barreau de chaise » qu’il vaut mieux fumer le plus à l’aise et au calme possible, de préférence après un repas fin et copieux.

Cigarritos et Demi-tasse : modules les plus petits, équivalents au format cigarette, souvent excellents en fin de déjeuner léger sur un café; seul format trouvable dans la plupart des bureaux de tabac (les autres ne sont généralement disponibles que dans les civettes) et au prix tout à fait abordable (environ 50F la boite de 20).

Civette : Bureau de tabac spécialisé dans les cigares et outils dédiés, possédant un système d’humidification nécessaire à leur bonne conservation.

Corona : module à succès car intermédiaire entre les petits et les gros cigares, décliné en plusieurs sortes dont:
– 13cm * 1,6cm pour un « petit corona »
– 14cm * 1,6cm pour un « corona »
– 14cm * 1,8cm pour un « corona gorda »
– 15cm * 1,7cm pour un « gran corona »
– 19cm * 2cm pour un « double corona »
Dans un autre registre, corona est aussi le nom donné aux feuilles au sommet d’un plant de tabac.

Habano : appellation protégée universelle de tout cigare provenant de Havane, de même que l’est « cognac » ou « champagne ».

Humidor (ou humidificateur) : boîte de taille variable essentiellement en bois (parfois en plexiglas) permettant de conserver longtemps ses cigares grâce à un petit appareil humidificateur maintenant un taux d’humidité idéal (entre 70 et 75%) et un hygromètre permettant de le contrôler. Elément essentiel à tout grand amateur de cigares, de même qu’une bonne cave l’est pour l’amateur de vins. Un petit article sur comment fabriquer sa cave à cigare ou son propre humidor...

Ligero : nom donné aux feuilles du sommet d’un plan de tabac. Faisant partie de la composition de la tripe d’un cigare, ce sont elles qui ont reçu le plus de soleil et qui lui donnent sa force et sa richesse aromatique.

Lonsdale : module d’environ 16,5cm * 1,65cm, fin et élégant mais parfois fatigant suite à un tirage difficile à cause de son assez faible diamètre comparé à sa longueur.

Module : taille d’un cigare (longueur, diamètre et secondairement poids); il n’est pas d’une rigidité absolue et parfois on note des écarts de plusieurs millimètres entre deux vitoles d’un même module. Voir notre article sur les gros modules.

Panetela : module fin et racé au succès moyen décliné en plusieurs sortes dont:
– 11cm * 1,2cm pour un « petit panetela »
– 18cm * 1,2cm pour un « gran panetela ».

Pied : partie du cigare qu’on allume.

Robusto : module d’environ 12,7cm * 2cm.

Seco : nom donné aux feuilles du milieu d’un plan de tabac. Faisant partie de la composition de la tripe d’un cigare, elles sont plus légères que les ligeros et contribuent à adoucir son goût.

Sous-cape : feuille de tabac d’un cigare située juste sous la cape et qui retient la tripe.

Tête : partie du cigare par laquelle on le fume.

Torcedor : rouleur de cigare. La confection des cigares de gros modules (churchills, doubles coronas, etc…) est essentiellement assurée par les torcedors les plus expérimentés.

Tripe : partie intérieure du cigare, sous la sous-cape, composée d’un mélange des trois types de feuilles d’un plant de tabac: le ligero, le seco et le volado. On peut faire l’analogie avec un vin composé de plusieurs cépages. Voir notre article sur la tripe du cigare

Vitole : Identification précise d’un cigare par sa marque et son module. Voir notre article complet sur la définition du mot vitole pour le cigare.

Vitolphile : collectionneur de bagues de cigares.

Partagez cet article, ça nous encouragera à en écrire d'autres !

Vous aimez le cigare ? Oui ? Alors parlons-en ici, laissez un commentaire !

Tous les champs sont obligatoires

Nom :
E-mail : (ne sera pas publié)
Commentaire :